12 juin 2012

Chronique #35 : Quatre Filles et un jean, pour toujours


Quatre Filles et un jean, pour toujours

Auteur : Ann Bashares
Editions : Gallimard Jeunesse
Prix : 18e
Résumé :

Tibby, Lena, Carmen et Bridget ont grandi. La vie les a éloignées. Et, au-delà de la carrière professionnelle et de leur vie amoureuse, chacune sait que quelque chose leur manque... La proximité qu'elles ont toujours connue jusqu'ici.

Un beau jour, enfin, Tibby qui vit en Australie leur envoie des billets d'avion pour organiser des retrouvailles en Grèce! Aucune des quatre amies ne se doute à quel point leur vie en sera bouleversée, à jamais...

Mon avis :

                Lorsque j’ai appris qu’un cinquième tome de cette série allait être publié, j’ai presque sauté de joie. Les aventures des quatre filles m’avaient tant plu et émue ! Alors samedi, dès que j’ai eu le temps, j’ai foncé en ville pour l’acheter et wow. Ce tome m’a bouleversée !


                Je ne vais pas beaucoup vous parler de l’intrigue en elle-même, trop surprenante, afin de ne pas vous gâcher la lecture. Certes cette intrigue m’a vraiment étonnée, je m’attendais presque à tout, sauf à ça ! Et cette surprise m'a vraiment affectée, comme les héroïnes. Mais plus que tout, ce sont les personnages qui m’ont émues.

                C’est incroyable comme les filles sont toujours les mêmes à travers leurs nouvelle vie. Mais aussi si différentes leur amitié indéfectible, leur lien est toujours là, même s’il semble qu’avec le temps il s’est distendu. Elles s’en rendent comptent toutes les quatre, mais seule Tibby ose franchir le cap. Ce cap qui est au début d'un voyage qui va à la fois les réunir d’une façon qu’elles n’avaient pas prévue, mais également les renvoyer seules.

                Je n’ai jamais eu de fille préférée dans les premiers tomes, elles sont toutes extraordinaire à leur façon. Mais dans ce tome c’est Bridget qui m’a le plus émue. C’est elle qui a le plus grandi je trouve et d’une façon incroyable. Bridget, la blonde athlétique qui a la bougeotte, celle qui agit avant de réfléchir. On la voit murir, devenir plus forte au fil des pages.

                Sur la fin, Carmen m’a aussi beaucoup touchée. Au début du roman, ce n’était vraiment pas bien partie entre nous. Toujours sur son IPhone, tellement plus superficielle que la Carma que nous avions quitté. Pourtant, elle aussi passe un pas, grandit, et contrairement à Bee, pour qui cela prends du temps, pour Carmen, cela arrive d’un coup. Comme quoi, il suffit d’une rencontre…

                Lena ne m’a pas particulièrement marquée dans ce tome, pourtant, je l’adore. Je suis une grande fan du couple Lena/Kostos et j’ai été extrêmement frustrée par le temps qu’elle met pour rassembler suffisamment de courage pour aller le voir. Pourtant, malgré cette apparence timide, je l’ai trouvé très forte tout au long du roman.

                Ironiquement (ceux qui l’ont lu comprendrons) c’est Tibby la plus présente. Elle tellement forte, douce, courageuse, tellement tout. Elle ne m’avait jamais marqué dans les autres tomes, sauf lors de son amitié avec Bailey, mais là.

                C’est incroyable comment l’auteur réussit à faire passer toutes ses palettes de sentiments, d’émotions. Elle a vraiment une plume hors-norme, une plume qui fait vivre des personnages incroyables, qui leurs donnent constance, des sentiments, qui leurs fait vivre des épreuves et des aventures qui les font grandi et mûrir. Même les personnages secondaires sont touchants, j'ai adoré Tabitha, l'infirmière, Eudaxia et la famille de Roberto ... Ils aident tous nos héroïnes, chacun à leur manière.

                La magie fonctionne encore, comme pour les quatre premiers étés, dans ce tome plus profond et plus mûr. Juste wow, un coup au cœur, un coup de poing. Une magnifique fin à cette série incroyable.

Juste pour finir, j'aimerais dire que la couverture est parfaite
je trouve que même si elle est simple, 
elle colle parfaitement au roman


"Lena pouvait se convaincre d'à peu près n'importe quoi, et elle avait même presque réussi à se persuader qu'elle pouvait être elle-même sans ses amies. Mais tandis qu'elles papotaient toutes les trois gaiement tout au long de l'interminable processus d'embarquement, puis en montant à bords d'un avion plein de couvertures et d'oreillers comme pour une gigantesque soirée pyjama, elle sentit s'afficher sur son visage des impressions dont elle ne se souvenait même plus. Leur bavardage familier faisait renaître l'ancienne Lena. Elle existait à travers ses amies, toutes les parties d'elle-même qu'elle avait oubliées étaient en elles. Elle se retrouvait complète en leur présence." <3

11 commentaires:

  1. Je suis entièrement d'accord avec ce bel avis, surtout pour les personnages ! ♥

    RépondreSupprimer
  2. Je le commence à l'instant !
    Tes mots sont remplis de passion ! On voit que tu as aimé :D Merci pour ta très jolie critique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il va te plaire ;)
      Merci à toi ! :)

      Supprimer
  3. C'est une série que je n'ai toujours pas attaqué, pourtant j'en entends beaucoup de bien !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais la lire, c'est vraiment super ;)

      Supprimer
  4. Un avis ou tu dis tout ! ;) Un livre vraiment top et woooooow ! <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
  5. Tu donnes envie ! Je suis de plus en plus tentée à force de lire des avis positifs dessus :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! vraiment, lis le, il est incroyable ! :D

      Supprimer

Laisser une trace de votre passage :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...