4 août 2012

Chronique #47 : Hantée

Hantée

Tome 1 : les ombres de la ville
Auteur : Maureen Johnson
Editions : Michel Laffont
Prix : 15,95e
Résumé :

À Londres, un assassin hante les rues réveillant la légende de Jack l’Éventreur. Malgré l’omniprésence des caméras, le tueur est indétectable.
Aurora, arrivée depuis peu sur le campus, se rend compte qu’elle est la seule capable d’apercevoir son ombre.
Accompagnée d’un mystérieux jeune homme, elle plonge au plus profond des brumes de la cité pour arrêter le meurtrier avant qu’il ne récidive. À moins que son don ne fasse d’elle la prochaine victime…

Poursuivre l'invisible

Mon avis :

                Hantée me tentait depuis sa sortie. Pour mon plus grand bonheur, une amie la achetée et a eu la gentillesse de me le prêter. Je l’ai emporté dans mes valises et ai pris beaucoup de plaisir à le dévorer. Pas un coup de cœur, mais pas loin !


                Le récit se déroule à Londres, de nos jours, où un assassin invisible perpétue des meurtres réveillant la légende de Jack L’éventreur, le plus célèbre des tueurs en série. Malgré quelques passages un peu long, l’intrigue est vraiment prenante. Le dénouement est vraiment surprenant, intense et captivant. On découvre Londres avec Rory et en suivant les lieux des crimes, le surnaturel prend peu à peu part au roman.

                L’héroïne, Rory, est vraiment attachante et très agréable à suivre. Elle est courageuse, déterminée, drôle et gentille. Son histoire commence lorsqu’elle débarque de Bénouville, (à prononcer Ben-ah-veeeel) dans sa Louisiane natale. D’entrée, elle entend parler partout de cette affaire de Jack L’éventreur. Il se trouve que, malgré le fait qu’elle soit tout à fait extérieure à la ville et à ses mystères, elle se retrouve plongée en plein cœur de l’affaire.

                Heureusement, elle est loin d’être seule : on fait la connaissance de nombreux personnages qui vont l’aider, l’entourer, ou juste croiser son chemin. Il y a d’abord Jazza, que j’ai adorée. Lorsque Rory arrive sur le campus de Wexford, elle ne connait absolument personne. Coup de chance, sa colocataire est vraiment adorable et attentionnée. La rancœur qu’elle porte contre Charlotte, une autre étudiante, m’a bien amusée. D’ailleurs, cette rancœur est compréhensible. Charlotte est plutôt insupportable, hautaine et sûr d’elle, elle est obnubilée par sa réussite. C’est un personnage que je n’ai pas apprécié, en accord avec Jazza et Rory.

                Il y aussi Alistair, un mystérieux étudiant qui traîne à la bibliothèque, semblant sortir tout droit d’une autre époque, que j’ai aimé rencontrer. Et puis Boo, pleine de vie, ou encore Callum et Steven, Jo… J’ai pris beaucoup de plaisir à croiser ses nombreux et différents personnages. Pourtant, un m’a vraiment laissé de marbre : Jérôme. Comme Rory, il est étudiant à Wexford. Tous deux se rapprochent jusqu’à sortir ensemble. Sauf que, on ne sait vraiment pas grand-chose de Jérôme. Il ne s’illustre  que par son obsession maladive pour Jack et ses crimes et n’est pas si présent que ça, pour le petit copain de l’héroïne.

                Mais plus que le personnage en lui-même, c’est leur histoire d’amour qui m’a gênée. Elle m’a semblé vraiment lointaine, comme si elle ne consistait qu’à s’embrasser à la bibliothèque. Les sentiments de Rory ne sont quasiment jamais décrits. C’est comme si elle était, elle-même étrangère à cet aspect de l’histoire. C’est le seul gros point négatif que j’ai noté sur ce roman.

                J’ai donc pris beaucoup de plaisir à suivre Rory dans son enquête. Hantée nous fait découvrir Londres et son histoire à travers une intrigue captivante. L’écriture est fluide, agréable, avec une parfaite dose d’humour. Le seul défaut étant, à mon goût, une histoire d’amour trop peu développée au niveau des sentiments. C’est d’ailleurs surement ce qui me fait rater le coup de cœur !

9 commentaires:

  1. Haaaaa, tu l'as lu ! :D Ce livre me fait de l'oeil depuis sa sortie, aussi !

    Mais, si je comprends bien, il n'y a pas que du glauque, du sang et des meurtres à la Jack ? Il y a aussi des amourettes et la vie au campus ; ce n'est pas... trop lourd, des fois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, ce n'est pas si glauque, sang et tout que ça :/
      Pour les amourettes, on doit avoir 4-5 pages sur tout le roman, c'est vraiment survolé.
      Et le campus, certains passages sont un peu long, mais franchement, c'est bien dosé ;)

      Supprimer
    2. Bon, je pense que la meilleure façon de me rendre compte de tout ça, c'est de lire Hantée ! ^^

      Supprimer
  2. Je vais le commencer, je viens de terminer ma lecture en cours :) J'espère que j'aimerai autant que toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai lu qu'une cinquantaine de pages et ça commence plutôt doucement. Je ne suis pas trop trop convaincue. Sympa mais sans plus mais je vais continuer et voir s'il devient plus intéressant ^^

      Supprimer
  3. J'espère pouvoir le lire bientôt, il me tente aussi depuis sa sortie !

    RépondreSupprimer
  4. Un roman que j'ai particulièrement aimé! J'attends la suite avec impatience!! =)

    RépondreSupprimer

Laisser une trace de votre passage :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...